03 février 2008

29 janvier 08 : poupées postales 2

Ce n’est pas l’aventure du siècle, mais quand même il faut que je finisse de raconter cette petite histoire. alors je suis revenue à la poste, armée de mes lettres, d’enveloppes toutes bien comme il faut…et je reconnais pas les employés ! Allez tant mieux, hier c’était game over, aujourd’hui on se fait le try again ! et voilà un employé tout gentil, tout serviable tout souriant comme on les aime bien. « vous voulez envoyer par avion ou par bateau, avec ou sans accusé de réception ? » en chinois bien sûr mais je finis par comprendre et me faire comprendre. Et voilà comment en 2 min poster son courrier sans chipoter sur la forme des enveloppes ou quoi que ce soit. Comme une lettre à la poste ^^

la FrancePetite histoire bonus : en cette période de pré-nouvel an (nouvel an chinois bien sûr les chinois ne se préparent quand même pas déjà au réveillon de l’an 2009 !), tous, je dis bien TOUS les chinois vont rentrer chez eux passer les fêtes. Et le rapport avec la poste ? Ben, je ne sais pas si c’est dû au futur surpeuplement des trains, bus et avions, mais les gens envoient d’énooormes colis tout d’un coup. Du linge en masse pour la plupart, des cadeaux de nouvel an, friandises et décorations… le tout dans des sacs-ballots de riz. L’adresse écrite sur un morceau de tissu est cousue à même le dit-sac, ca évite d’acheter un colis carton.  Si la france n'était pas si loin de la chine (en termes postaux) ca aurait été une sacrée solution pour mes excédents de linge !

Posté par bretonnencavale à 23:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur 29 janvier 08 : poupées postales 2

    En tout cas la poste chinoise elle marche lentement parceque pour que la lettre de Martinique ait mis 1 mois et demi à arriver... mais ça marche :p

    Posté par Bwé, 04 février 2008 à 03:51 | | Répondre
Nouveau commentaire